Contre les vaccins?

Étape 1 du débat autour de la campagne de vaccination contre la grippe A : le débat autour de la vaccination en général.

wow, par captaincinema

Pas d'accord.

Alors, doit-on être contre? J’ai déjà indiqué que ce serait irresponsable. Je persiste et signe. Pourquoi? 4 raisons :

  1. L’argument contre la vaccination le plus percutant est celui montrant que le vaccin cause certaines « maladies » (l’autisme est souvent cité). Or, aucune étude sérieuse ne le démontre. Le Dr David Butler-Jones le résume bien dans cet article : « à ce sujet, de nombreuses études ont révélé que ces effets graves se produisent à la même fréquence avec ou sans vaccin. »(Je souligne.) Voir toutefois mon point 4 pour un bémol.
  2. Un autre argument affirme plutôt que la vaccination n’a aucun effet sur les cas avérés de maladies. Faux : « Des études récentes ont montré que les enfants exemptés de vaccination dans le Colorado ont été 22 fois plus susceptibles de contracter la rougeole et environ 6 fois plus susceptibles de contracter la coqueluche que les enfants vaccinés ». (Traduction libre de cet article, juste avant la note 20.)
  3. L’efficacité d’un vaccin pour un individu n’est jamais de 100 %; en d’autres termes, même si être vacciné réduit les risques de contracter la maladie, il n’est pas impossible qu’il en soit tout de même malade. L’efficacité d’un vaccin pour une population (donc pour chacun des individus de cette population) tient grandement au taux de population vaccinée. Si le taux est élevé, très peu de gens seront malades, donc très peu de gens pourront transmettre la maladie. Tranquillement, cette maladie ira même jusqu’à disparaître (la variole est un exemple). La vaccination est donc un peu comme conduire prudemment. Si la grande majorité le fait, le nombre d’accidents sera très faible, voire nul. Si très peu le font, l’efficacité sera bien moindre. Ne pas se faire vacciner réduit cette efficacité, comme le démontre bien le cas américain cité plus haut.
  4. Même en considérant les dangers liés aux vaccins (aucun chercheur ne nie qu’il y en ait), les risques liés à la vaccination sont bien inférieurs à ceux liés à la contraction de la maladie. Ce tableau comparatif est extrêmement clair là-dessus.

Refuser la vaccination en bloc pour vous ou votre enfant revient à choisir l’option moins sécuritaire. Votre choix met aussi les autres en danger. C’est donc à la fois dangereux et irresponsable.

[Autres lectures : cet article du devoir me semble bien intéressant; cette page web m’a inspirée, mais je ne sais pas quel point elle est valable. C’est une traduction d’une page du « skepdic », un site tenu par un prof de philo à la retraite.]

Une réflexion sur “Contre les vaccins?

  1. Pingback: Contre le vaccin pandémique? « La marge de gauche

Écrivez un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s